Lannion
Accueil> … > La coopération décentralisée

La coopération décentralisée

  • Qu'est-ce que la coopération décentralisée ?

Au sens français, il y a coopération décentralisée lorsqu'une (ou plusieurs) collectivité(s) locale(s) française développe des relations avec une (ou plusieurs) collectivité(s)           locale(s) étrangère(s) : il peut s'agir aussi bien de l'établissement de relations d'amitié ou de jumelage avec des collectivités territoriales étrangères, d'actions de promotion à l'étranger,Relations internationales d'aide au développement de collectivités dans certains pays, d'assistance technique, d'action humanitaire, de gestion commune de biens et de services, mais aussi de coopération transfrontalière et de coopération interrégionale.
Cette définition est inscrite dans la loi d'orientation n°92-125 du 6 février 1992 relative à l'administration territoriale de la République : cette capacité reconnue officiellement aux collectivités locales inscrit désormais leur action en matière de coopération dans un cadre juridique, administratif et budgétaire précis. 

  • La coopération décentralisée à Lannion

Relations internationales

Depuis 2002, la ville de Lannion entretien des relations de coopération décentralisée avec le Niger, et plus récemment, avec la ville de Tchirozérine, située au nord de la capitale Niamey.

Cette action est menée avec l'appui technique du Conseil départemental des Côtes d'Armor (service missions internationales et européennes).
D'autres communes costarmoricaines œuvrent également dans le domaine du développement économique dans cette région du Niger. C'est le cas de Langueux, la communauté de communes de Guingamp, la communauté de communes Arguenan Hunaudaye, la communauté de communes des trois rivières… 

Elle se décline sous 3 formes : 

    • Actions directes au niveau de la commune de Tchirozérine, par l’intermédiaire de notre opérateur sur place au Niger, le RAIL/ONAT. Ces actions prennent laCoopération décentralisée forme de micro projets qui font tous l’objet d’une signature de convention avec la ville de Lannion.

Exemples de micro projets : la construction d’un « bloc » de deux salles de classes avec équipements en matériaux définitifs, création de réseaux d’adduction d’eau, fonçage d'un puits… 

    • Participation au programme ANIYA, programme concerté de coopération, piloté par la communauté de communes de Faucigny Glières. Ce programme commun à différentes collectivités françaises développant des actions vers l’Afrique se termine en 2009 et fait actuellement l’objet d’une évaluation, qui vise à définir son éventuelle reconduction. 
    • Programme éducatif avec l’opérateur Réseau d’Appui Éducatif et Développement Durable (RAEDD). Ce programme a débuté en 2006/2007, mais n’est pour l’instant pas suivi d’actions concrètes. L'objectif de ce programme : l’alphabétisation. 
  • La Semaine de la Solidarité Internationale

La Semaine de la Solidarité Internationale est le rendez-vous de tous les citoyens, pour proposer des pistes concrètes à la portée de tous, pour un monde plus solidaire. 

Semaine de la Solidarité Internationale 2009

Être solidaire, une manière de voir, de penser et de vivre.

    • Défendre les droits fondamentaux : l'eau, l'alimentation, l'éducation, les libertés... Chaque être humain doit pouvoir en bénéficier.
    • Agir en partenariat : « s'entraider » en partageant objectifs et responsabilités.
    • Éduquer au développement et à la Solidarité Internationale : informer pour comprendre et changer les comportements.