Lannion
Accueil> … > Les établissements

Les collectivités territoriales 

 

  • La mairie de Lannion

L'hôtel de villeL'accueil de l'hôtel de ville

La mairie est une collectivité territoriale de proximité. Elle a à sa tête un conseil municipal présidé par le maire, Paul Le Bihan.

Ensemble, les conseillers municipaux et le maire règlent par leurs délibérations les affaires de la commune.

La mairie a différentes compétences :

    • les fonctions d’état civil : enregistrement des mariages, naissances et décès...,

    • les fonctions électorales : organisation des élections, révision des listes électorales...,

    • l’action sociale : gestion des garderies, crèches, foyers de personnes âgées,

    • l'enseignement : gestion de l'école communale (construction, entretien et équipement),

    • l’entretien de la voirie communale,

    • l’aménagement : gestion des logements sociaux, zones d’activités, de l' assainissement, de la protection des sites...,

    • la protection de l’ordre public.

...et des compétences décentralisées, qui concernent :

    • l’urbanisme : élaboration et approbation des plans locaux d’urbanisme,

    • l’enseignement : gestion des écoles publiques (construction, reconstruction, extension, grosses réparations, équipement et fonctionnement),

    • le logement : réponse aux besoins en logements, renouvellement urbain, mixité sociale,

    • l'action sociale : analyse des besoins sociaux de la population et intervention dans les demandes d’aides sociales (aide médicale…),

    • la culture : gestion des bibliothèques de prêts, des musées, des conservatoires municipaux, financement de l’enseignement artistique initial (musique, danse, art dramatique), et propriétaire de monuments classés.

 

  • Lannion-Trégor Communauté

LTA  logo petit

C'est le 1er janvier 2014 qu'auparavant Lannion Trégor Agglomération se pare d'un nouveau nom :  Lannion-Trégor Communauté.

Elle existe depuis le 1er janvier 2003 et regroupe 29 communes soient 70 164 (2011) habitants.

Cette collectivité présidée par Joël Le Jeune depuis 2008 exerce ses compétences dans différents domaines :

    • développement économique,

    • aménagement de l'espace communautaire,

    • équilibre social de l'habitat,

    • politique de la ville.

La loi impose aux communautés d'agglomération l'exercice de certaines compétences, dans d'autres domaines, elle octroie des droits mais laisse aux communautés davantage de latitude pour les exercer ou non : voirie, assainissement, eau potable, environnement et action sociale, équipements culturels et sportifs.

  • Le Conseil départemental des Côtes d'Armor cg 22bis
    L’Assemblée Départementale est constituée de 52 conseillers départementaux représentant chacun l’un des 52 cantons du département. Ensemble, ces élus constituent le Conseil départemental qui gère par ses délibérations les affaires du département. Cette collectivité présidée par Alain Cadec a elle aussi différentes compétences :
    • des compétences légales obligatoires concernant :
      • l’action sociale : aides aux plus démunis, accompagnement des personnes âgées ou handicapées, mise en œuvre du RSA,

      • l’enseignement : gestion des collèges publics.

    • et des compétences volontaristes (élargies) concernant :
      • la recherche,
      • la culture,
      • le développement des nouvelles technologies de l’information,
      • l’enseignement supérieur,
      • la coopération européenne et internationale,
      • le logement social,
      • l'agriculture, 
      • le développement économique,
      • l’environnement,
      • le sport.
  • Le Conseil Régional de Bretagne

Le Conseil Régional de Bretagne, présidé par Jean-Yves Le Drian Logo régiondécide des grandes orientations de la politique régionale. Il compte 83 conseillers régionaux (40 femmes et 43 hommes) issus des quatre départements bretons : Côtes-d'Armor, Morbihan, Ille-et-Vilaine, Finistère. Assemblée élue par les Bretons, le Conseil régional intervient dans la plupart des domaines qui concernent la vie quotidienne et l’avenir de la Bretagne :

  • la formation : gestion des lycées (construction, rénovation, équipement et fonctionnement), définition et mise en œuvre des politiques régionales d’apprentissage et de formation professionnelle et soutien à l'enseignement supérieur,

  • les transports : participation à la modernisation des grandes infrastructures (routes, rail, ports, aéroports) et organisation du transport régional de voyageurs (train, car, TER),

  • le développement économique : accompagnement du développement économique du territoire en cohérence avec les autres collectivités (départements, communes) et soutien à la recherche,

  • l'aménagement du territoire : développement équilibré entre zones urbaines et rurales et cohérence des projets d’équipement avec les politiques de l’État et des autres collectivités,

  • la culture : préservation du patrimoine, développement de la culture et du sport sur tout le territoire et promotion des langues bretonnes,

  • l'environnement : protection de l'environnement et amélioration du cadre de vie.