Lannion
Accueil> … > Les habitants et les fleurs

Les habitants et les fleurs

Á Lannion, le fleurissement est réalisé dans des endroits généralement très fréquentés. L’existence d’un cheminement pour les piétons et les automobilistes est pris en compte et détermine le type de fleurs à planter.

Banc quai Foch

Celles-ci se retrouvent systématiquement aux entrées de ville, au sein des différents quartiers. Un constat s’impose : si la qualité de l’entretien des massifs, bacs et autres jardinières est importante, les riverains et les touristes souhaitent plutôt être surpris par les compositions.

La perception du fleurissement est un élément important. A Lannion, les jardiniers privilégient la plantation de bulbes et le fleurissement champêtre. Les aménagements du centre ville ont entraîné de nouveaux besoins, tels que la mise en place de circuits d’irrigation pour les 170 jardinières et balconnières des ponts et rues piétonnes.

Les suspensions florales sont une spécialité du service. En été, pas moins de 75 suspensions avec arrosage semi-automatique viennent embellir les rues commerçantes.

Massif devant l'hôtel de Ville

Ces suspensions ont deux intérêts : elles créent des formes de couleurs agréables dans la ville et résistent aux déprédations car elles sont placées en hauteur.

Á Lannion, le service des Espaces Verts travaille toute l’année sur la mise en place d’un fleurissement généreux, varié, axé sur le travail de la mixité végétale et l’introduction de matériaux éclectiques. Les ambiances et les décors sont toujours recherchés.