Lannion
AccueilEnvironnementLa biodiversitéLa flore

La flore

  • La lutte contre les plantes invasives : la renouée du Japon

La renouée du Japon a été introduite Moulin du  Duc - Renouée du Japonen France en 1939. Cette plante herbacée qui peut atteindre 3 à 4 m de hauteur en formant de larges touffes se multiplie par fragmentation de ses rhizomes ou de fragments. On la trouve le long des cours d'eau, fossés, zones humides et sur les accotements remaniés le long des routes. Actuellement peu de solutions existent pour éradiquer cette plante à cause de son enracinement profond et de sa facilité à se propager sur les terrains vierges.
La commune de Lannion avec l'association de la vallée du Léguer a mis en place un site pilote au niveau de la maison des pêcheurs pour essayer d'éradiquer cette espèce par arrachage des rejets pour épuiser la plante.

  • La gestion différenciée des bords de routes

Les espaces végétalisés en bordure de routes (accotement herbacé, fossé,talus) sont Entretien des bords de routeentretenus pour améliorer la sécurité des usagers. Cet entretien est réalisé une première fois en juin et une deuxième fois en septembre. Aujourd'hui, ces pratiques posent problèmes à cause notamment de la dégradation des talus, de la circulation des eaux dans les fossés et de la réduction du nombres de plantes.
La  commune de Lannion a revu ses pratiques en relevant la hauteur de coupe, en retardant le fauchage et en réduisant le nombre de passage tout en préservant la sécurité. Le fauchage tardif devrait ainsi permettre à la diversité florale de s'exprimer tout en attirant beaucoup d'insectes (abeilles, bourdons, papillons).