Lannion
Accueil> …

La mise en œuvre de la démarche de développement durable 

 
Notre démarche

La Ville de Lannion a souhaité décomposer sa démarche d'Agenda 21 en deux phases, à la fois indépendantes et complémentaires 

  • L'Agenda 21 interne
Les ampoules basse consommation

Il concerne l'ensemble des services municipaux ainsi que l'ensemble des élus. Son objectif est de mettre en pratique, au sein du fonctionnement même de la mairie, les principes du développement durable et de l'Agenda 21.

La démarche a suivi les phases suivantes :

En 2011, un diagnostic des actions existantes et de la perception du développement durable a été mené

Durant le 1er semestre 2012, le diagnostic a été présenté aux agents et aux élus lors d'un temps commun. Celui-ci a permis de s'entendre sur la perception du développement durable et de valoriser les actions déjà menées par les services.

Avec l'appui d'agents et d'élus volontaires, les enjeux et les objectifs de l'Agenda 21 interne ont été définis. Ils ont fais l'objet d'une délibération en juillet 2012.

Le second semestre 2012 verra donc démarrer la phase opérationnelle de ce projet.  

  • l'Agenda 21 externe

L'arrivée des véhicules électriquesL'Agenda 21 concerne également l'ensemble des acteurs du territoire. En effet, tout un chacun est susceptible d'être concerné par l'avenir de son territoire, son aménagement ou son cadre de vie. Aussi, la Ville de Lannion souhaite associer le plus grand nombre d'entre-vous à ce projet.

Au même titre que pour l'Agenda 21 interne, la première phase de réflexion concernant la mise en place de l'Agenda 21 prendra la forme d'un diagnostic de territoire. Celui-ci prend la forme d'un questionnaire (ci-joint) à destination de l'ensemble des Lannionnais, afin de connaître leurs pratiques et leur perception du territoire et du développement durable. Ce questionnaire fera l'objet d'une restitution spécifique. Une démarche d'élaboration collective et partagée d'un projet de territoire sera alors mise en place

Nos réalisations

Constructions de Bâtiments Basse Consommation

 

Même si l'Agenda 21 local vient de commencer et que les actions ne sont pas toutes définies, de nombreuses actions déjà engagées antérieurement à la démarche d'Agenda21 sont parties prenantes de la démarche de développement durable. 


 

Voici quelques exemples :

    • la valorisation des espaces naturels: l'aménagement du vallon de Trorozec, et la mise en place du principe de gestion différenciée des espaces verts

    • l'optimisation et la préservation de la ressource en eau potable : la mise place de périmètre de captage, la mise en place d'un entretien des voies publiques et des espaces verts sans produits phytosanitaires,

    • la préservation d'un patrimoine bâti de qualité

    • faciliter les déplacements et protéger les personnes : la mise en place de zones 30 afin de donner la priorité absolue aux usagers les plus vulnérables : les piétons, l'aménagement de circuits vélos, l'aménagement des trottoirs pour les personnes à mobilité réduite,

    • le renforcement de l'attractivité du territoire : favoriser la construction de logement accessible pour le plus grand nombre comme la requalification urbaine d'Ar Santé,

    • faciliter l'accès aux services : proposer des tarifs peu élevés vers la culture comme le prêt de livres à la médiathèque ou l'inscription à l'école de dessin,

    • la lutte contre la précarité et l'exclusion sociale : aider à l'insertion dans les logements temporaires.