Lannion
AccueilDécouvrir LannionA la pointe de l'innovation

 

A la pointe de l'innovation

fibre optiqueAvec France Télécom division R&D, un IUT et une école d'ingénieurs, Lannion est un lieu d'échanges, réputé entre l'enseignement supérieur, les centres de recherches et les entreprises. Ce qui a permis à la ville d'attirer des filiales de grandes entreprises ou encore de créer des dessertes aériennes et ferroviaires biquotidiennes avec Paris. Ainsi est née en 1989, la technopole Anticipa Lannion-Trégor dont l'animation est assurée par l'Agence de Développement Industriel du Trégor (ADIT) et Lannion Trégor- Agglomération.

 

L'importance et la notoriété d'Anticipa Lannion-Trégor est réelle à l'étranger dans le secteur des télécoms. Les dénominations de « terre d'accueil des télécommunications », « d'agglomération en tête du palmarès français des villes les plus attractives pour les entreprises – catégorie moins de 100 000 habitants » sont largement associées à la capitale du Trégor ce qui la place dans le cercle des métropoles internationales avec le label “Trégor Valley”.

 cables

L' histoire des télécoms

  • 1954 : installation du premier “central téléphonique électronique intégral” à Lannion.
  • 30 juin 1955 : une commission dite Sudreau, travaille sur la rédaction d'un rapport sur les établissements publics de la région parisienne susceptibles d'être décentralisés en province. Lors de la présentation du rapport, un seul responsable montre de la bonne volonté pour le transfert d’activités : Pierre Marzin, un Trégorrois, directeur du Centre National d'Etudes des Télécommunications (CNET).
  • 1957 : conférence organisée à Lannion sur le thème “Lannion va-t-il mourir ?”, le débat se porte sur la possible décentralisation des industries légères électroniques en Bretagne. Un participant suggère de contacter Pierre Marzin. La même année, lors d’un passage à Lannion, Pierre Marzin laisse entendre que l’un des centres de recherche des télécommunications pourrait bien s’installer aux abords de la ville.
  • 19 mai 1960 : le ministre des PTT pose la première pierre du CNET.
  • 8 septembre 1960 :  le général de Gaulle se rend sur le chantier du CNET.
  • Janvier 1961 : le premier bâtiment est achevé.
  • Juillet 1961 : construction du radôme à Pleumeur Bodou.
  • 1963 : inauguration du CNET.